Les alliages légers sont des super alliages

Les alliages légers sont des matières usinées essentielles, que l’on retrouve partout...

28th Fév
Les alliages légers sont des super alliages

Tradition de fin d’année, bilan 2011

En janvier 2011, lors de l’écriture de notre billet « tradition de...

30th Déc

Tradition de fin d’année made in 2011

Vous le savez à chacun de nos vœux et ce depuis 2007,...

19th Jan

L’usinage de précision chez Smide

Depuis que vous lisez notre blog dédié à l’usinage de précision vous...

15th Mar

Usinage Titane et l’aéronautique

Les Internautes qui nous lisent sur le blog de l’usinage de précision...

08th Sep

Titane rime avec quoi ?

Pour commencer un peu d’histoire trouvée sur l’encyclopédie en ligne wikipédia « Le titane a été découvert par le révérend William Gregor en 1791, minéralogiste et chimiste britannique. En analysant des sables de la rivière Helford dans la vallée de Menachan en Cornouailles, il isola ce qu'il nomma du sable noir, connu aujourd’hui sous le nom d'Ilménite. Suite à plusieurs manipulations physico-chimiques (extraction du fer par des procédés magnétiques et traitement du résidu par de l’acide chlorhydrique), il produisit un oxyde impur d'un métal inconnu. Il nomma cet oxyde menachanite. Indépendamment de cette découverte, quatre ans plus tard, Martin Heinrich Klaproth, professeur de chimie analytique à l'université de Berlin, identifia le même métal. Alors qu'il analysait les propriétés du schörlite rouge, aujourd’hui connu sous le nom de rutile, il conclut que le minerai contenait un métal inconnu identique à celui de Gregor. Il lui donna son nom actuel de « Titane », tiré de la mythologie grecque, en ignorant totalement ses propriétés physico-chimiques. Il a fallu attendre plus d'un siècle après la découverte de Gregor pour que l'américain Matthew Albert Hunter, chercheur au Rensselaer Polytechnic Institute à Troy (New-York), soit capable, en 1910, de produire du titane pur à 99 %. Les premières obtentions de titane par Hunter ne furent pas suivies du moindre développement industriel. En 1939, le procédé industriel de production fut finalement mis au point par Wilhelm Justin Kroll, métallurgiste et chimiste luxembourgeois, consultant au Union Carbide Research Laboratory de Niagara Falls (New-York) par réduction du TiCl4 avec du magnésium.---/--- »

04th Mar
Pages:12»