imprimantes 3D

On 14 juin 2013 by Smide

Souvenez-vous, « le plastique est au centre de l’OpenSource hardware« . En effet l’enthousiasme suscité par le fameux DIY (do it yourself), qui favorise les initiatives personnelles afin de rendre chaque citoyen un peu plus autonome face à la société de consommation, augmente de jour en jour. Ce phénomène ne peut plus d’ailleurs continuer à s’appeler phénomène, puisqu’aujourd’hui une économie existe. Avec cet article, nous ne souhaitons non pas faire une analyse de cette économie, mais plus vous donner l’occasion de découvrir un peu plus les imprimantes 3D.

Imprimante 3D et le plastique

Pour vous donner le ton sur cette révolution, voici un extrait du blog les imprimantes 3D 

Après l’électricité, le téléphone, la télévision, l’ordinateur et Internet, c’est au tour de l’imprimante 3D de révolutionner le quotidien.
Encore peu démocratisées et réservées aux professionnels en raison de leur coût, les imprimantes 3D vont bientôt débarquer dans tous les foyers. D’ici quelques années, chacun pourra s’essayer à la sculpture et sortir des objets totalement personnalisables. Fini le temps où il fallait choisir dans un catalogue ce que le fournisseur voulait bien proposer, la production se fera chez vous !

En France, il existe la société Sculpteo. Cette société comme l’indique la photo ci-dessous, la possibilité aux particuliers ou aux professionnels de venir imprimer tel objet ou tel prototype à moindres frais.

imprimante-3D-plastique-sculpteo

Aux États-Unis, c’est le grand public possédant une imprimante 3D chez lui, qui peut à travers la plateforme de vente shapeways.com, proposer des objets.

imprimante_3D_plastique

L’innovation est présente

Le côté démocratisant de ces imprimantes 3D permet finalement à des sociétés commercialisant ces machines ou les services liés à ce secteur, de profiter de certaine demande pour innover assez régulièrement nous pouvons parler de makerbot pour la fourniture d’imprimante, mais également du côté de la matière première de l’e-shop shapeways, qui propose depuis peu un plastique élastique nommé Elasto Plastic. Nous vous laissons découvrir la vidéo de présentation.

Smide ne fait pas dans l’impression 3D, pour autant, nous savons faire de l’usinage en petite série voir pour des prototypes. Cela soit en alliages légers ou en plastiques. N’hésitez pas à nous contacter : Smide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *