Le PLA, le futur des bioplastiques

On 5 août 2012 by Smide

Il est vrai que le PLA est pour le blog de l’usinage de précision, un sujet récurrent. Cette démarche est certainement liée à notre prise de conscience, qu’il faut produire en polluant le moins possible ! Pour ceux qui ne sont pas des lecteurs assidus, et oui il y en a quelques-uns, voici une liste non exhaustive des articles déjà publiés autour du sujet PLA :

–    le PLA – Acide PolyLactide matière écolo
–    les algues peuvent remplacer le plastique

Aujourd’hui, c’est la découverte d’un vieil article issu du Figaro, datant du 16 octobre 2009 : “PSA met du chanvre dans ses voitures”, qui nous a donner envie de continuer nos investigations autour du PLA. Nous vous livrons dans ce nouveau billet, “le PLA, le futur des bioplastiques”, nos dernières découvertes.

Pour commencer, un grand merci à Fabrice Stassin, de nous avoir livré sur la toile, un document très riche en informations, en tous les cas suffisamment riches pour nous avoir permis de trouver un comparatif très pertinent sur les différences entre les pétroplastiques et les bioplastiques :

pla_bioplastiques_smide

Donc les bioplastiques, dont fait parti le PLA, sont l’avenir des matières plastiques biodégradables (appelées également matières plastiques bio-sourcées).

Le PLA est un polymère, mille excuses un biopolymères (polymères d’origine renouvelable), selon certains organismes normatifs comme l’Agence De l’Eau et de la Maitrise de l’Énergie (ADEME), les biopolymères sont des polymères issus de ressources renouvelables ; et selon la norme NF EN 13432:2000, les polymères biodégradables sont des polymères dont la dégradation (en présence de dioxygène ou non) génère du dioxyde de carbone, de l’eau, des sels minéraux (du méthane en l’absence de dioxygène), laissant apparaitre une nouvelle biomasse non toxique pour l’environnement.

Source image : Fabrice Stassin – “Les bioplastiques : enjeux & perspectives”
Les polymères sont l’avenir tout simplement des matières plastiques ! Pourquoi ? Pour faire tout d’abord, la nique à ce pétrole qui ne cesse d’augmenter, qui bien évidemment a un impacte sur les matières plastiques, dont l’augmentation ne cesse depuis décembre 2011, passant de 200 euros à 300 euros la tonne (source : indices et cotations de L’Usine Nouvelle). Et puis ensuite pour faire du bien à notre PLANÉTE, qui en 2050 sera totalement dépourvu de pétrole !!!

N’hésitez plus à choisir vos emballages, vos plastiques uniquement à travers leur bio-dégradabilité, pour les reconnaitre, il y a quelques labels certificateurs, en voici une liste :

usinage_plastique_bioplastique_smide_essonne_91

AFNOR pour la France

usinage_plastique_bioplastique_smide_essonne_massy

Éco-label pour l’Union Européenne

usinage_plastique_bioplastique_smide_usinage_essonne

Din CERT CO pour l'Allemagne

Pour prendre contact avec Smide c’est ici : contact Smide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *