l’usinage de précision et les matières hautes performances

On 30 mai 2011 by Smide

Il n’est pas simple de trouver une définition pouvant énoncer de manière « universelle », ce qu’est une matière haute performance. A travers notre billet nommé « l’usinage de précision et les matières hautes performances », nous allons essayer, non pas d’établir une définition académique, mais d’écrire quelques lignes pour contribuer, à notre manière, à la construction d’une définition dédiée aux matières haute performance.

Il faut d’abord comprendre lorsque l’on parle de matières hautes performances dans l’industrie de l’usinage de précision, on parle de matières supportant des charges mécaniques importantes ou des températures pouvant atteindre les 1200°C. Et comme pour chaque matière utilisée en usinage de précision qu’il soit au sein de l’usinage plastique ou de l’usinage d’alliages légers, il est question de classification et les matières hautes performances ne dérogent donc pas à cette règle, qui en comprends non pas une mais quatre :

1. Les thermoplastiques hautes performances (possèdent de très bons niveaux d’absorption sonore)
2. Les composites hautes performances (les isolants électriques, les « hautes températures », les spéciales charges élevées)
3. Les « engineerings » plastics antistatiques
4. Les composites pour guidage d’axe et les autolubrifiants résistant à hautes températures

Les thermoplastiques à hautes performances se caractérisent par des propriétés nettement supérieures à celles des plastiques ou thermoplastiques classiques comme les polyamides (PA), les polyacétals (POM) et les PETP. Les thermoplastiques à hautes performances permettent d’apporter des solutions à de nombreux problèmes et ce dans pratiquement toutes les activités industrielles comme l’aéronautique, la médical ou l’automobile, industrie dans lesquelles Smide exprime son expertise en usinage plastique. Dans le famille des thermoplastiques, nous pouvons nommer :

PEEK ST
Le PEEK ST actuel est très résistant à la fatigue à très haute température.

PEEK MT
PEEK est connu pour des applications dans le milieu médical. Ce dérivé ou variante du PEEK est très adaptée pour la fabrication de matériel chirurgical.

PAI
Polyamide imide se caractérise par son extrême résistance à la compression

PI
Polyimide. Le thermoplastique à hautes performances qui ne repasse pas à l’état liquide, lui permettant d’être introduit au sein de températures très élevées.

PSU
Polysulfone a une excellente combinaison de propriétés thermiques, mécanique et électrique qui lui donne une haute résistance à la dégradation thermo oxydante. C’est la matière plastique hautes performances qui résiste à la stérilisation à la vapeur.

TPE
Thermoplastique élastomère, (Hytrel, Arnitel) absorbe des chocs et des déformations sous charges très importantes.

PPP
Polyparaphénylène est le plus dur et le plus rigide de tous, transparent aux rayons X, faible densité, excellentes propriétés mécaniques, grande résistance aux rayures et bonne stabilité lors de frottements.

PES
Polyéther sulfone : Translucide, résistant à l’hydrolyse, transparent aux ondes électromagnétiques à haute fréquence, bonne stabilité thermique et mécanique

PPSU
Polyphénylène sulfone

PEI
Le Polyétherimide est surtout utilisé dans le domaine de la connectique. Pour ces propriétés thermiques comme dans les phares au Xénon de nos voitures par exemple.

PPS GF40
PPS est renforcé par 40% de fibre de verre, et est le thermoplastique ayant la meilleure résistance à la compression

PPS
Polyphénilène sulfide naturel : Très bonne résistance chimique, résiste aux températures prolongées jusqu’a 220°C, bonne résistance aux rayons.

PEEK CA30
PEEK chargé à 30% de fibre de carbone

PEEK
Polyetheretherkétone. C’est le thermoplastique haute performance le plus utilisé. Il offre la meilleure et la plus équilibrée combinaison de propriétés à température élevée (juqu’à 310°C). Il possède une excellente résistance aux produits chimiques dont les fluides hydrauliques et le kérosène, une très bonne  résistance à l’hydrolyse, une bonne stabilité dimensionnelle etc. Compatible au contact alimentaire.

PPS PVX
PPS modifié par adjonction de 3 composants

PEEK PVX
PEEK modifié par adjonction de 10% de PTFE, 10% de Graphite et 1¨% de fibre de carbone

PEEK GF30
PEEK chargé à 30% de fibre de verre

Comme vous pouvez le constater, définir les matières hautes performances est très complexe, et, devient très vite une histoire non pas de définition académique comme nous pouvons en trouver dans un dictionnaire, mais plus d’ordre encyclopédique, pour preuve, lors d’un prochain billet, nous continuerons notre contribution, en complétant avec un focus sur la seconde classification que sont les composites hautes performances.

Pour demander à Smide d’usiner vos pièces en matières hautes performances :
smide.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *