Smide est dirigée par une Femme Chef d’Entreprise

On 30 mars 2011 by Smide

Chacun de vous lecteur assidus du blog de l’usinage de précision et plus particulièrement, vous clients de Smide, le savez déjà, Martine Le Moal est la dirigeante de Smide. Ce que vous savez peut-être moins, c’est qu’elle est membre d’une association nommée FCE. Trois lettres fortes de sens, FCE pour Femmes Chefs d’Entreprises. Pour rentrer un peu plus dans la vie de l’association Femmes Chefs d’Entreprises, voici comment l’association se présente sur son site FCE France :

L’ORGANISATION
Interprofessionnelle, apolitique et non gouvernementale, FCE France est une organisation largement décentralisée où chaque membre a l’opportunité de prendre des responsabilités et de s’impliquer.

LA MISSION
L’Association a pour objectif premier la prise de responsabilités des femmes chefs d’entreprises dans la vie économique et le renforcement de leur présence dans les instances décisionnelles au niveau local, régional et national.

LES MEMBRES

Toutes les femmes entrepreneurs de fait et de droit, c’est à dire des femmes qui gèrent leur entreprise et en sont financièrement responsables.

femmes_chefs_d_entreprises_smide_fce
L’insigne ci-dessus est l’insigne de l’association, plus qu’un « logo » c’est un insigne de ralliement qui a sa signification. En effet, les ailes de Mercure sont la représentation du commerce, de l’industrie et des arts, les domaines de compétences et d’action des Femmes Chefs d’Entreprises. Le Bâton d’esculape pour rappeler la fonction de commandement, requérant maitrise et préoccupation constante de la concorde et le serpent, symbole de renaissance perpétuelle, de force de santé, support de notre espoir de vie.

Vous le comprendrez bien, avec un tel insigne, lorsque l’association, comme cela a été le cas le 23 mars dernier, organise une conférence, la thématique ne pouvait être que « l’engagement sociétal des femmes chefs d’entreprises ». Cette conférence a été organisée avec brio par la délégation essonienne éponyme : Essonne des Femmes chefs d’entreprises. Cette conférence c’est déroulé au sein de la grande salle de conférence de la CCI d’Evry. Des invitées prestigieuses et très intéressantes ont répondues à l’invitation :

– Marie-Christine Oghly : Présidente
FCE FRANCE et Présidente du MEDEF Ile de France.
– Micheline Fargeix :
Présidente du Tribunal de Commerce de l’Essonne.
– Maud Olivier :
Maire des Ulis – Conseillère générale du canton Les Ulis. Déléguée à la lutte contre les discriminations.
– Eliane Viennot :
Professeure de littérature à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne, historienne, auteure de l’ouvrage « La France, les femmes et le pouvoir ».
– Marianne Duranton : Conseillère Générale du Canton de Longjumeau, du Conseil Général de l’Essonne et Maire adjointe de Villemoisson sur Orge.

– Annick Bodin : Chef d’entreprise, dirige deux magasins Intermarché dans l’Essonne. Porte-parole nationale de l’enseigne Intermarché. Membre élue de la CCI Essonne.
– Christine Féral-Schuhl : Bâtonnier désigné du Bareau d Paris, spécialiste du droit des technologies. Auteur de « Cyberdroit : le droit à l’épruve du numérique »

A travers ce billet « Smide est dirigée par une Femme Chef d’Entreprise », nous n’allons pas vous établir un compte-rendu précis de cette conférence, mais plus vous proposer quelques propos. Ceci dans le but de vous permettre de vous rendre compte de la force développée par une femme pour être femme chef d’entreprise, c’est certes de la détermination comme n’importe qu’elle autre chef d’entreprise, mais quand on est femme il faut aussi de la foi et aucun besoin d’être reconnu par la Société pour satisfaire son ego, mais susciter sa reconnaissance pour secouer les réflexes encore parfois misogynes …extraits :
Maud Olivier : Maire des Ulis a pour adage une citation du Maréchal Delattre de Tassigny «  ne jamais subir, ne jamais se soumettre »
Eliane Viennot : Professeure de littérature à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne, historienne, nous a donné l’occasion de comprendre pourquoi il est important de voter des lois sur la parité. En effet selon elle, si il n’y a pas de contrainte, la Société et ceux qui la fond n’avancent pas vite, voir pas du tout …

Nous vous l’avouons, avec ce billet nous sommes loin de notre métier qu’est l’usinage de précision, mais il est important de comprendre que si l’association des Femmes Chefs d’Entreprises est portée par des valeurs qui font avancer notre Société, sachez que Smide de part l’appartenance de sa gérante à cette association, partage pleinement ses valeur au profit de vous clients.

Pour demander à Smide d’usiner vos pièces :
alliageslegers.com
smide.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *