La révolution du Hardware OpenSource et son intégration dans le monde industriel

On 10 août 2010 by Smide

Depuis maintenant quelques mois, un phénomène intéressant à plus d’un titre commence à faire parler de lui, qui comme son grand frère du monde logiciel tente de révolutionner, mais surtout d’ouvrir le monde industriel au partage et à l’innovation: l’OpenSource Hardware.

OpenSource Hardware qu’est ce que c’est?
Vous devez sans aucun doute être familier de certains logiciels OpenSource (où le code source du logiciel est disponible à tous pour distribuer et modifier comme bon lui semble) comme Firefox, le navigateur web, sans aucun doute le plus célèbre, qui vous permet d’accéder au web de façon sûre et rapide…
Imaginez donc ce système appliqué au monde matériel, comme par exemple certains composants électroniques, dont les plans sont disponibles pour tous pour recréer, produire ce composant mais aussi le modifier, l’améliorer, le commercialiser, etc… c’est le principe de l’OpenSource porté au monde matériel.

Une volonté de partage et de collaboration
Nous pourrions citer quelques exemples célèbres aujourd’hui (bien que peu connus du grand public) comme Arduino (une plaque de prototypage électronique bon marché et très simple à prendre en main) qui permet à nombre d’électroniciens en herbe de créer différents systèmes, ou encore RepRap une imprimante 3D qui tient sur un bureau et semi-auto-réplicatrice (qui est capable d’imprimer toutes ses propres pièces plastiques pour créer une autre RepRap à moindre coût) pour un coût dérisoire (comptez 350 euros en moyenne et quelques dizaines d’heures pour l’assembler et la régler)…
Ces deux exemples sont emblématiques de cette mouvance, qui permet à tous de s’impliquer dans un projet, de le réaliser, de tenter de l’améliorer… mais toujours dans l’esprit de partage, en redonnant à la communauté les divers améliorations que nous avons pu y apporter.

Quelles conséquences pour l’industrie traditionnelle?
Aujourd’hui beaucoup d’entreprises ont une triple casquette: laboratoire / producteur / vendeur… comme la majorité des grandes entreprises d’électronique grand public, qui conçoivent, produisent, markettent et vendent leurs produits. Si la phase de conception et de test est déportée, et que la « propriété » de différents objets est partagée, que toute la partie promotion et vente est devenues obsolète (puisque le projet est partagé et porté par une communauté) le re-centrement se fera autour de son métier historique: la production.

Quelles conséquences pour l’industrie de l’usinage (et celui de l’usinage de précision en particulier)?
Certes on sors du schéma industriel traditionnel, avec une propriété partagée, et surtout des rapports différents entre fournisseurs et clients (qui sont plus des partenaires que des fournisseurs), avec le retour de certains particuliers vers le monde de l’industrie… mais ce sont aussi des opportunités pour le monde de l’industrie de l’usinage de précision. Les besoins en productions de petites ou moyennes séries sur certains types de pièces (comme certaines poulies pour les moteurs pas à pas pour le projet RepRap, qui se doivent d’être calibrées au centième de millimètre près, chose impossible aujourd’hui à réaliser avec une imprimante 3D avec un précision de l’ordre de 0,23 millimètres) pousseront sans aucun doute les différents acteurs de ce mouvement à se rapprocher des industriels dont c’est la spécialité.

Une démarche marginale mais passionnante
Soyons clair, aujourd’hui cette démarche bien qu’elle soit prouvée au niveau économique (13 entreprises aujourd’hui aux Etats-Unis qui produisent et vendent de l’OpenSource Hardware ont un chiffre d’affaire supérieur à 1 millions de dollars) n’est pas encore dans les salons du grand public, cela reste réservé à quelques passionnés qui s’intéressent et s’impliquent dans ces différents projets. Mais la démarche est intéressante puisqu’elle remet au centre du dispositif l’utilisateur, fait exploser la créativité et l’innovation et surtout remet au cœur du projet l’industrie et son savoir faire.

Une démarche passionnante, à suivre…

Quelques liens intéressants
La définition de l’OpenSource Hardware (en anglais) et sa traduction
Vidéo de présentation de 13 entreprise qui font 1 millions de dollars par an via l’OpenSource Hardware (en anglais)
iPad contre Arduino: la révolution du matériel open source
Le projet Arduino
Le projet RepRap

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *