Mécanique de précision et usinage de précision, quand les compagnons du devoir parle de notre métier

On 23 juin 2010 by Smide

Souvenez vous de notre billet « mécanique de précision et l’usinage de précision » publié le 29 septembre 2009, dans lequel nous mettions en avant une jeune apprentie en pleine formation aux métiers de l’usinage de précision. Aujourd’hui nous souhaitons revenir sur cette forme d’apprentissage en rendant hommage aux compagnons du devoir. En effet cette association du type loi 1901, reconnue d’utilité publique, est composée d’individus de métiers qui depuis un siècle, réussissent à se faire rencontrer des jeunes et des anciens autour de métiers pour que ces rencontres constituent la base d’un apprentissage de sens. Les compagnons du devoir agissent entre autre, pour que l’apprentissage des métiers de l’usinage de précision et de la mécanique de précision garde un vivier de jeunes recrues opérationnelles.

Comment ?

Pas besoin de long discours, pour évoquer leurs idées, nous vous proposons donc un extrait de leur propos :

« Le métier de mécanique de précision recherche activement des jeunes et propose de nombreux emplois : que vous soyez formés ou non, nous attendons votre candidature ! La Mécanique de Précision est à la mécanique, ce que la haute couture est aux vêtements. Le Mécanicien de précision conçoit et réalise des ensembles de pièces mécaniques de haute précision. Ses secteurs d’activités sont très vastes, ils vont de l’horlogerie et l’outillage pour dentistes jusqu’aux satellites de l’aérospatial et l’armement militaire. La Mécanique de Précision est le métier du 21ème siècle. La demande est croissante et les opportunités se multiplient en France et en Europe. »

Pour favoriser l’information et motiver les jeunes à venir dans nos métiers d’usinage de précision, les compagnons du devoir précisent sur leur site les conditions de travail, extrait :

« Sans être physique, la Mécanique de Précision allie travail manuel et logique. Ce métier demande aujourd’hui une formation plus importante en informatique et en programmation des machines numériques. »

La filière de formation proposée par les compagnons du devoir est évidemment celle de l’apprentissage. Cela se passe de la manière suivante :

« L’apprentissage s’effectue en alternance pendant trois années et mène à un Bac Pro Technicien outilleur ou un Bac Pro Technicien d’usinage. Il est ensuite possible de se perfectionner par la mobilité en faisant un Tour de France qui permet notamment de multiplier les expériences et les rencontres. Il est possible de se spécialiser dans le secteur de la machine spéciale, l’aérospatial, le médical, l’outillage de découpe et d’emboutissage ou le moule à injection plastique. »

Alors vous aussi, si vous souhaitez intégrer notre filière, allez sur le site des compagnons du devoir et vous pourrez devenir

– Ouvrier opérateur tourneur fraiseur
– Ouvrier qualifié
– Préparateur bureau des méthodes
– Chef d’atelier
– Responsable qualité
– Préparateur bureau d’études
– Formateur professionnel
– Consultant
– Artisan
– Chef d’entreprise

Pour découvrir les métier de l’usinage de précision, il y le site web suivant :
www.industrie-jeunes.fr

Pour en savoir plus sur les activités de Smide d’usinage de précision cliquez sur les liens suivants:
alliageslegers.com
smide.fr

2 Réponses to “Mécanique de précision et usinage de précision, quand les compagnons du devoir parle de notre métier”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *