Les biopolymères ou les bioplastiques, sont-ils une alternative aux matières plastiques traditionnelles ?

On 16 mars 2010 by Smide

C’est une vraie question lorsque l’on prend conscience des conséquences de notre façon de consommer les matières premières dans notre industrie d’usinage de précision. Et oui, peut-on finalement croire que les biopolymères ou les bioplastiques, sont réellement une alternative aux matières plastiques traditionnelles ?

La réponse n’est pas simple. En effet nous pourrions répondre simplement oui afin de ne pas affecter notre conscience citoyenne. Cependant en lisant l’interview de Jan Switten (consultant indépendant) publiée sur le site Techniques de l’ingénieur, nous pouvons nous rendre compte que la réponse penche plus vers le non. Pour vous en faire une opinion, nous vous proposons quelques extraits.

A la question « Les bioplastiques sont-ils beaucoup plus chers ? Quels sont les critères de comparaison ?« , Jan Switen réponds :

Les bio polymères sont effectivement plus chers que les polymères standards. Il faut compter entre 1 et 2 euros pour un polymère standard contre 2 à 7 euros pour un bio polymère comme le PLA [ndlr : Polyacide lactique]. Mais ce prix peut-être encore plus élevé. Il faut compter 10 à 12 euros pour le PHA [ndlr : Polyhydroxyalkanoate]. Ce coût est dû à deux principaux facteurs : un processus de transformation et une chaîne de production complexes qui intègre de nombreuses étapes ; et des volumes qui ne représentent encore qu’une fraction des polymères obtenus par voie pétrochimique. —/—

De notre point de vue, avec la concurrence actuelle des pays de l’est de l’Europe ou de la Chine, il nous semble difficile d’usiner des matières issues des bioplastiques, nous ne pouvons pas nous mettre en danger … A la question, « Les bioplastiques ont-ils toutefois des limites ?« , la réponse de Jan Switen est sans langue de bois :

Oui. Les caractéristiques des bioplastiques ne sont pas encore au même niveau que les plastiques standards. Les utiliser implique certaines contraintes. La plupart des bioplastiques n’offrent pas une barrière suffisante à l’humidité. Ils ne sont donc pas adaptés pour emballer des biscuits. Leur stabilité thermique doit également être améliorée, surtout pour les PLA. Jusqu’à 50 °C, ces produits sont stables, mais au delà, ce qui peut arriver dans les entrepôts de stockage, ils se déforment. Enfin, ils ont des limites mécaniques. Ils peuvent être trop durs ou trop flexibles. Résultat, ils cassent. C’est particulièrement vrai du PLA.

Nous vous laissons juger. Mais pour être totalement objectif dans la mise en avant de cette interview, nous pouvons également citer cet extrait : la question – « Parvient-on à y remédier et à se rapprocher des propriétés des polymères habituels ?« 

Tout à fait. Certes, les propriétés des bio polymères restent différentes de celles des polymères traditionnels, mais elles se rapprochent de plus en plus. Les bioplastiques, par exemple, offrent une excellente barrière à l’oxygène. Par ailleurs, en mélangeant un bio polymère et un polymère standard, comme l’écoflex de BASF, on parvient à obtenir des propriétés mécaniques similaires à celles des plastiques obtenus par voie pétrochimique, avec une empreinte carbone très faible. Même chose pour le PHA : ses propriétés mécaniques sont excellentes. Enfin, les bioplastiques, comme matériaux polaires, sont faciles à imprimer. Autant d’avancées qui offrent à ces produits de nouveaux débouchés, comme, par exemple, dans le flaconnage en cosmétique ou dans l’automobile. Un constructeur comme Toyota emploie des bioplastiques pour ses voitures. Cela renforce son positionnement de constructeur vert et justifie des prix plus élevés.

Quoiqu’il en soit durant ces dernières années, la fabrication des bioplastiques à partir de ressources organiques  énonce  ou annonce un nouvel enjeu économique. Pour rentrer encore plus dans les détails de cette thématique, vous pouvez lire et acheter le livre de Nathalie Jarroux (chercheuse au CNRS) intitulé  « Les Biopolymères : Différentes Familles, Propriétés et Applications« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *