Usinage Titane et l’aéronautique

On 8 septembre 2009 by smide - usinage plastique

Les Internautes qui nous lisent sur le blog de l’usinage de précision et nos clients, savent que Smide possède un savoir faire dans l’usinage titane au sein de l’industrie aéronautique. La confidence de nos usinages de précision, dédié à nos clients issue du monde aéronautique, ne nous permet pas de communiquer sur nos travaux. Par contre, à travers ce billet, nous souhaitons vous donner quelques informations ayant pour sujet principal le titane et ses pratiques lorsque l’on parle d’usinage de titane spécifique à l’aéronautique.

La tendance actuelle au sein de l’industrie aéronautique est la réduction du poids des avions. Cela induit que ce secteur industriel réponde à cette demande par l’utilisation de nouvelles matières, notamment des matières composites renforcées par fibres de carbone. Il en ressort que le titane va prendre de plus en plus d’importance dans la construction d’avions, qu’il soit civil ou militaire. En effet les éléments de structure qui maintiennent les composants en fibres de carbone sont de plus en plus fabriqués en titane, ils forment donc la structure portante d’un avion moderne. Cette nouvelle tendance en faveur du titane conduit par conséquent à une perte d’importance des éléments de structure en aluminium.

Parallèlement, un spécialiste de l’usinage de précision est confronté aux problèmes qu’implique l’usinage du titane,. Par exemple, il faut savoir que l’usinage du titane dans ce contexte particulier, implique un choix de nuance de coupe particulier, ce choix  constituant un véritable enjeu. Cet enjeu donne lieu à des questions fondamentales pour choisir la nuance de coupe :
– Quelle est sa résistance à la chaleur ?
– Quelle est sa résistante à l’usure ?
– Quelle est sa caractéristique lors de la formation du copeau ?

Ce fichier est placé sous licence Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Allemagne

Ce fichier est placé sous licence Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Allemagne

A titre de culture générale, les superalliages représentent environ 55 % des matériaux utilisés dans les turboréacteurs équipant les avions, et les alliages de titane environ 25 %. Ces matériaux présentent de grandes difficultés d’usinage et leurs évolutions, comme les nouveaux alliages issus de la métallurgie des poudres (MdP) ou les alliages monocristallins, vont généralement dans le sens d’amplifier ces difficultés. De ce constat en ressort une certitude, dès qu’il est question d’usinage de précision pour l’aéronautique, faites appel à un spécialiste reconnu et ayant une grande expérience dans le domaine.

Vous l’aurez compris, lorsque l’on parle de titane et d’aéronautique, il est important que vous puissiez choisir un spécialiste de l’usinage de précision ayant les meilleures compétences. Notre historique dans cette industrie, permet à Smide de se positionner comme le spécialiste, alors n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Les sites web de Smide :
alliageslegers.com
smide.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *