L’usinage pour tous ?

On 13 août 2009 by Smide

Depuis maintenant quelques années, on voit (principalement aux Etats-Unis) grandir un phénomène que certains appellent OpenSource Hardware ou qu’on pourrait qualifier d’industrie de passionnés participative »… une vision à contre-courant de ce qui se fait aujourd’hui puisque dans l’esprit, les connaissances sont volontairement partagées pour arriver à un but commun: maîtriser une technologie complexe, ici celle de l’usinage.

smide_usiner_a_la_maisonNe confondez pas ce genre de projet avec votre beau-frère qui bricole son 103 dans son jardin, on parle bien de machines fonctionnelles, pilotées par ordinateur, capables de découper des plaques de contreplaqués, de certains plastiques (pas encore des plaques métalliques, la rigidité de la structure n’étant pas assez importante pour ça) avec une bonne précision, allant du millimètre, jusqu’au quart de millimètre. Certes on n’est pas dans l’usinage de précision au sens industriel du terme, mais une précision au millimètre suffit dans la plupart des projets pour amateurs éclairés.

La différence principale réside dans le mode de fonctionnement de cette communauté, qui au contraire de certaines industries, rendent les plans et logiciels régissant leurs machines publique et demandent à la communauté au sens large de massivement les distribuer, et de tenter d’améliorer le design, la précision, etc.

smide_usiner_chez_soiOn n’est pas dans une démarche mercantile, mais dans l’appropriation d’une technologie industrielle pour le plaisir tout simplement. On trouve énormément de modèle aux designs très différents, avec des solutions techniques plus ou moins bonnes, des budgets divers et variés… Dans tous les cas c’est un projet qui demande pas mal de temps (environ une centaine d’heures semble une moyenne correcte et admise par tous), un investissement personnel dans le projet et la communauté. Les prix eux aussi sont très variables, puisqu’on peut partir de pas grand chose, d’une vieille perceuse, de moteurs pas à pas récupérés sur de vieilles imprimantes, en allant jusqu’à se faire faire des pièces sur mesure… les prix allant de 100 à 1000 euros environ. Certaines personnes commercialisent même des kits tout prêt à monter pour quelques centaines d’euros, histoire de monter votre centrale d’usinage dans votre salon sans trop de peine.

Pourquoi se donner autant de mal?
Se construire son unité d’usinage à la maison n’est pas à la portée de tous, il faut un peu de talent pour le bricolage, un peu d’argent et surtout l’envie furieuse d’avoir ce genre d’engin chez soi ? Qu’est ce qui pousse alors un particulier à tenter de construire ce genre de machine ?
Les raisons sont assez divers, mais deux points communs :

1. la volonté de maîtrise la technologie. Tous en témoignent, ils se pensaient incapable de construire un tel engin et après quelques dizaines d’heures d’étude du projet, ils en comprenaient les principes fondateurs et voulaient le transformer en une réalité. Après ce projet les moteurs pas à pas, l’assemblage complexe n’a plus de secret pour eux.

2. la maîtrise de son environnement directe. Pour beaucoup c’est un choix volontaire pour reprendre la main sur leur environnement directe: leur maison ou appartement et toutes les choses qui s’y trouvent. En effet (passé le coup d’acquisition des pièces qui forment la machine) fabriquer avec précision, table, chaise, lit, etc. est simple (surtout grâce aux bibliothèques d’objets déjà mis à disposition par la communauté) et peu couteux comparé aux prix du marché, mais surtout vous pouvez fabriquer VOS meubles, ceux que vous souhaitiez et cela fait toute la différence.

Pas encore un mouvement de fond, mais une réelle tendance… qui nous arrive des Etats-Unis et qui risque de révolutionner la façon dont on conçoit les objets dans quelques décennies. Surtout cela permet une ouverture au grand public d’un domaine jusqu’alors réservé aux industriels.

Quelques références:
BuildYourCNC.com – http://buildyourcnc.com/default.aspx – la référence

CNC25 – http://cnc25.free.fr/ – un site français de passionnés plutôt bien documenté

CNC Machining (ThomasNet) – http://www.thomasnet.com/products/cnc-machining-45330503-1.html – une référence en matière technique, répond à beaucoup de problèmes rencontrés par tous les amateurs.

DIY CNC – http://www.diycnc.co.uk/ – spécialiste anglais qui vend des kits partiels ou complets pour réaliser votre machine.

Sources images : http://hacknmod.com/hack/build-your-own-diy-cnc-milling-machine/
http://www.flickr.com/photos/snazzyguy/657513515/

Les sites web de Smide :

alliageslegers.com
smide.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *