Et la crise suite …

On 30 mars 2009 by smide - usinage plastique
Le 16 février dernier nous avions intitulé l’un de nos billet « Et la crise ? » en mettant en avant la productivité au sein de nos entreprise en s’inspirant d’une étude canadienne publiée par l’agence CNW Group. Notre blog n’est pas un lieu d’analyse sociétale, mais après l’annonce de 79 900 chômeurs de plus en France ce mois-ci, nous avons souhaité scrowlé encore une fois les humeurs de nos concitoyens en prenant la source de notre réflexion chez TNS Sofres.
Cette étude TNS Sofres a eu la procédure suivante : Étude TNS Sofres / Logica réalisée par téléphone les 17 et 18 mars 2009, pour France 2 et la SPQR auprès d’un échantillon national de 970 personnes, représentatif de l’ensemble de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage PCS) et stratification par région et catégorie d’agglomération.

Premiers constats selon l’analyse de l’étude : « L’ampleur de la crise est minimisée en France pour un Français sur deux », « Pour les Français, la révolte gronde », « Les Français ne croient pas à une reprise courant 2010 », « Un fort scepticisme quant à la réforme du système capitaliste », « Des Français partagés sur la capacité de Dominique Strauss-Kahn à trouver des solutions à la tête du FMI »

Smide_TNS_Sofres_1(1)

Smide_TNS_Sofres_2(1)

Smide_TNS_Sofres_3(1)

La crise est pour nous pas seulement un fait économique mais elle devient sociétale. Et dès qu’il y a une crise de société, il y a la création d’une nouvelle société. Ces changement seront dans nos modes de consommation et seront visible dans la relation que nous devons construire avec nos clients. Pour élargir ce début d’analyse je vous propose de lire Thierry.Gaudin (Président de Prospective 2100 de l’association Réso rencontres d’Autrans). Pour vous donner envie de le lire voici un extrait de son article : « Ce que nous vivons actuellement est une transformation du système technique, c’est-à-dire une transition entre deux civilisations. Nous quittons celle de l’industrie, structurée autour de l’axe matériaux-énergie et nous allons vers une civilisation cognitive, structurée par l’axe temps-vivant. Qu’est-ce à dire ? Nos contemporains admettent volontiers que le microprocesseur (c’est-à-dire une contraction du temps, des opérations qui se déroulent en nano secondes, cent millions de fois plus vite que les neurones) a changé beaucoup de choses dans leur vie quotidienne: le téléphone portable, Internet transforment la manière de s’informer, de se rencontrer et de gérer ses affaires. ». L’article complet en cliquant sur ce lien : Quelle interprétation de la crise ? Quelle prospective ?

Les sites web de Smide :
alliageslegers.com
smide.fr

2 Réponses to “Et la crise suite …”

  • J’espère que la crise financière sera bientôt finie, et que nous serons tous debout sur nos sièges! Le principal : confiance aux meilleurs.

  • Bonjour,
    Merci de votre commentaire. Nous l’espérons tous et nous arriverons à nous en sortir en nous serrant les coudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *