Et la crise suite …

Le 16 février dernier nous avions intitulé l’un de nos billet « Et la crise ? » en mettant en avant la productivité au sein de nos entreprise en s’inspirant d’une étude canadienne publiée par l’agence CNW Group. Notre blog n’est pas un lieu d’analyse sociétale, mais après l’annonce de 79 900 chômeurs de plus en France ce mois-ci, nous avons souhaité scrowlé encore une fois les humeurs de nos concitoyens en prenant la source de notre réflexion chez TNS Sofres.

30th Mar

Focus sur les matériaux composites

Il est vrai que de part nos publications online, que ce soit sur alliageslegers.com, smide.fr ou le blog de Smide, nous avons abordé le sujet des composites. Cependant nous n’avons jamais pris le temps de faire un focus mariant le théorique à la réalité. Pour vous, passionnés de l’usinage de précision voici quelques lignes explicatives sur les matériaux composites.

23rd Mar

Le soleil arrive … enfin presque …

Un peu de détente en cette fin de semaine, bonne idée non. En région parisienne depuis 2 semaines nous avons la chance d’avoir un micro climat qui nous permet de traverser les 4 saisons en quelques jours. Alors pour notre prochain week-end, nous avons chez Smide, envie de miser sur la saison la plus sympa : l’Eté et les bienfaits qu’elle nous offre … en sortant de le bout de son nez de chez soi !

13th Mar

Synthèse Consumer Electronics Show 2009 par Smide

Le 5 février 2008, nous avions initiés un premier billet sur le salon culte de Las Vegas, le fameux Consumer Electronics Show. Comme ce billet avait eu un certain succès auprès de vous Lecteur, nous vous proposons aujourd’hui, une synthèse de l’édition 2009.

09th Mar

Titane rime avec quoi ?

Pour commencer un peu d’histoire trouvée sur l’encyclopédie en ligne wikipédia « Le titane a été découvert par le révérend William Gregor en 1791, minéralogiste et chimiste britannique. En analysant des sables de la rivière Helford dans la vallée de Menachan en Cornouailles, il isola ce qu'il nomma du sable noir, connu aujourd’hui sous le nom d'Ilménite. Suite à plusieurs manipulations physico-chimiques (extraction du fer par des procédés magnétiques et traitement du résidu par de l’acide chlorhydrique), il produisit un oxyde impur d'un métal inconnu. Il nomma cet oxyde menachanite. Indépendamment de cette découverte, quatre ans plus tard, Martin Heinrich Klaproth, professeur de chimie analytique à l'université de Berlin, identifia le même métal. Alors qu'il analysait les propriétés du schörlite rouge, aujourd’hui connu sous le nom de rutile, il conclut que le minerai contenait un métal inconnu identique à celui de Gregor. Il lui donna son nom actuel de « Titane », tiré de la mythologie grecque, en ignorant totalement ses propriétés physico-chimiques. Il a fallu attendre plus d'un siècle après la découverte de Gregor pour que l'américain Matthew Albert Hunter, chercheur au Rensselaer Polytechnic Institute à Troy (New-York), soit capable, en 1910, de produire du titane pur à 99 %. Les premières obtentions de titane par Hunter ne furent pas suivies du moindre développement industriel. En 1939, le procédé industriel de production fut finalement mis au point par Wilhelm Justin Kroll, métallurgiste et chimiste luxembourgeois, consultant au Union Carbide Research Laboratory de Niagara Falls (New-York) par réduction du TiCl4 avec du magnésium.---/--- »

04th Mar