Le bronze … vaste sujet

On 27 octobre 2008 by smide - usinage plastique
Oui le bronze est un vaste sujet mais il est particulièrement important pour Smide de l’évoquer dans son blog afin de mettre en lumière notre savoir faire en termes d’usinage de pièces bronze. Pour vous en donner une définition très classique rien de mieux que de vous proposer un texte extrait de l’encyclopédie en ligne, Wikipedia :
« Le bronze est le nom générique des alliages de cuivre et d’étain. Le terme airain désigne aussi le bronze, mais est plutôt employé en poésie et dans les textes littéraires.
Les bronzes sont normalement composés de plus de 60% de cuivre et d’une proportion variable d’étain, et ils contiennent en outre des proportions variables d’aluminium, plomb, béryllium, manganèse et tungstène, accessoirement du silicium et du phosphore, mais pas de zinc en quantité notable (ne pas confondre avec le laiton).
Leurs caractéristiques principales sont une bonne résistance à l’usure et à la corrosion et une bonne conductivité électrique. On les utilise souvent comme matériau de frottement en face de l’acier.
Ces alliages ont été pour la première fois utilisés pendant l’Âge du bronze pour fabriquer des outils, des armes, des instruments de musique et des armures plus robustes et résistants que leurs prédécesseurs en cuivre ou en pierre. Pendant l’âge de bronze, de l’arsenic était souvent ajouté au bronze (principalement sous forme d’impuretés) ce qui en augmentait la dureté. —/—»

Du côté de chez Smide il est évident que nous usinons d’une part le bronze mais également les alliages appartenant à sa famille : le bronze béryllium, le cuivre, le cuivre béryllium, ou l’étain mais également de l’aluminium et du laiton. Chacune des industries avec lesquelles nous travaillons en sous-traitance d’usinage sont susceptibles d’avoir recours au bronze. Qu’il soit question de l’aéronautique, de l’armement, de l’automobile sportive, le bronze peut y tenir une place important car rentre dans des process liés à son intégration sous forme de pièce mécanique à l’exemple de boîte de butée ou de pièces de fatigue. Le succès du bronze s’explique par 3 avantages propres à cet alliage. Le bronze est nettement plus résistant que le cuivre qui est trop souple à l’état pur et donc inadapté à la fabrication d’outils. Le bronze offre en plus une grande résistance à l’usure ou à la corrosion tout en présentant une extrême capacité d’endurance aux efforts répétés. C’est pour l’ensemble de ces atouts que le bronze est aujourd’hui utilisé dans nombreux secteurs d’activités en tant que matière malléable et usinable à volonté car recyclable.

smide_cuivre bryllium_ et_ bronze

Demandez à Smide de vous adresser des chiffrages concernant des demandes d’usinage d’alliages légers et plus particulièrement en usinage de pièce bronze, en cliquant ici : allliageslegers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *