Pièce plastique … so what ?

On 26 septembre 2008 by smide - usinage plastique
Vous avez l’habitude maintenant de lire régulièrement des focus dédiés au savoir faire nécessaire au métier de l’usinage de précision ; vaste sujet chez Smide car nous usinons des alliages légers comme des plastiques. Aujourd’hui notre dévolu se concentre sur la pièces plastique, non pardon les pièces plastiques.
Nous abordons différentes techniques de fabrication de pièces plastiques chez Smide, et bien évidemment les matières usinées sont variées. Les polymères restent des matières de prédilection car donnent de grande satisfaction lorsque l’on souhaite travailler sur des seuils de tolérances extrêmes.

Comme toutes les matières, il y a des stars et chez les polymères l’idole c’est le caoutchouc (ne pas prononcer le c à la fin), mais nous ne l’usinons pas chez Smide. Alors la star chez Smide … c’est qui ? Roulement de tambour pour vous annoncer les polymères thermodurcissables. Ce qui caractérise un thermodurcissable, c’est qu’il ne peut être mis en œuvre qu’une seule fois et qu’il devient infusible et insoluble après polymérisation. Une fois durci, sa forme ne peut plus être modifiée. La polymérisation peut être engendrée par une montée en température, par une action de radiations ou de produits chimiques (catalyseurs, durcisseurs, …). Après polymérisation et durcissement, une nouvelle montée en température ne permettra pas au produit de revenir dans son état initial (liquide ou pâteux). La plupart des résines utilisées dans l’industrie composite sont thermodurcissable. Les principales sont : les polyesters insaturés, les époxydes, les phénoliques et les polyimides.

Il est donc convenu qu’un polymère rigide (le sujet de nos usinages de précision) déformé de 100% gardera de façon permanente une déformation importante et il sera qualifié de plastique. Cet élément de différenciation entre les élastomères et les autres polymères correspond au comportement que l’on observe à température ambiante. En effet, le comportement des polymères dépend de la température et de la vitesse de sollicitation des pièces mises à l’épreuve. Lorsuqe nous sommes sollicités pour sous traiter l’usinage de pièces plastqiues du type polymères, il est important que nos clients nous indiquent l’environnement dans lequel sera immergé la pièce plastque usinée. Si nous ne possèdons pas ce type d’information nous courons à la catastrophe, plus exactement nous refusons une demande n’étant pas accompagnée d’un descriptif d’usage.

smide_polymere_3

Simulation de molécule de polymère
source de l’image : Ecole Polytechnique de Lausanne

Et pour finir nous pouvons indiquer que les polymères sont des éléments essentiels pour un grand nombre de pièces ou d’objets. Certains polymères sont utilisés en solution et d’autres forment des matériaux solides. Ces derniers sont souvent mélangés à d’autres substances telles que la silice, des additifs comme les antioxydants par exemple. L’usinage des pièces plastiques en polymères relève du domaine de la précision, spécialité de Smide.

Demander à Smide des informations des informations sur l’usinage de pièce plastique, ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *