Après le travail, il y a la musique

On 21 juillet 2008 by smide - usinage plastique
Il est vrai que dans le blog de Smide, nous ne publions pas beaucoup de billets au sein de notre rubrique « après le travail » car vous l’aurez compris, nous travaillons beaucoup …
Plus sérieusement, nous souhaitons mettre en avant la passion de l’un de nos salariés, musicien de son état. Il fait partie d’un collectif connu sous le nom des Disques Urticants, dont les sons produits se veulent électro. Objet de convoitise et de spéculations créatrices, l’électro est plutôt difficile d’abord lorsqu’elle se veut minimasliste, à l’image de Jean-Philippe Verdun aka Readymade FC, ou lorsqu’elle est trop commerciale devenant ainsi particulièrement insupportable. Mais avec les membres du collectif des Disques Urticants, l’esprit premier de la musique électronique est bien présent : samples doux, bpm rapides, des sons venus de dialogues tirés de films de la nouvelle vague et surtout des références musicales de qualité comme Gainsbarre ou Moby. Alors allez écouter stick, Jimmy Mars, Evol et bien d’autres créateurs sonores sur le site du collectif via le lien suivant : disquesurticants.com.
Smide_disques_urticants

2 Réponses to “Après le travail, il y a la musique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *