Les polycarbonates sont moins polluants

On 13 avril 2007 by smide - usinage plastique
Depuis des années l’industrie automobile imagine pouvoir fabriquer des vitres en plastique à la place du verre. Depuis que la société Bayer a mis au point un vernis résstant aux rayures, le sujet revient sur le devant de la scène. Dés lors les plasturgistes proposent des polycarbonates recouverts de ce vernis pour la réalisation de vitres et de pare-brises.
L’intérêt pour des vitres en polycarbonate est mutiple : matière plus légère, sécurité accrue par une résistance supérieure au verre, créativité dans les formes plus libre, mais surtout moins de déchets donc moins de pollution.

Outre l’utilisation des plastiques pour remplacer le verre, les polycarbonates peuvent également être utilisés au sein des moules sous forme de film pour remplacer la peinture. En effet une pièce en polyoléfine sera revêtue par un film préalablement installé dans le moule d’injection. Développé par Visteon Automotive Systems, cette technique de revêtement remplacera l’actuelle mise en peinture parès moulage et devient ainsi reproductible. L’atout majeur est celui de ne plus obliger les mouleurs de disposer d’installations de peinture car il suffira de dsiposer, avant injection, le film PVDF/acrylique de 0,085 cm d’épaisseur et d’injecter la matière plastique et ainsi lui donner dès sa sortie du moule, l’aspect d’une pièce peinte. Atout majeur important pour notre planète : plus de peinture donc plus d’effluents et donc plus de traitement des déchets de peinture.

Smide_visteon

Cette utilisation des plastiques au sein de l’industrie automobile transformera certainement l’ensemble de notre industrie afin que celle-ci soit attentive à l’environnement.

Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *